Portrait

Institut pour la formation et la formation continue en approche centrée sur la personne en psychothérapie et en relation d'aide. Institut de pcaSuisse.


pcaSuisse assure le développement, la diffusion et la qualité de l'approche centrée sur la personne :


  • Elle encourage l'enseignement et la recherche au sein du pcaInstitut.
  • Elle encourage l'application de l'approche centrée sur la personne en cabinet et au sein de l’association.
  • Elle veille à ce que ses membres respectent les principes de l’éthique et le devoir de diligence professionnelles.
  • Elle représente ses membres dans toutes les associations professionnelles et internationales importantes.


pcaSuisse informe, met en réseau, soutien et encourage ses membres :


  • comme centre d'information et comme plate-forme d'échange pour ses membres.
  • comme lieu d'apprentissage dans des groupes de spécialistes et des groupes de travail.
  • en tant que plate-forme de marketing pour le positionnement professionnel
  • en tant que partenaire de réseau et de réseautage avec d’autres organisations professionnelles.


Développement de pcaSuisse

pcaSuisse a été fondée en 1979. Elle s'appelait alors la Société suisse de thérapie par la parole : SGGT. En 2009, elle a décidé d’adopter, en tant que Société suisse pour l’approche centrée sur la personne, la dénomination internationale (basée sur person-centered approach) en choississant le nouveau nom de pca.acp. Finalement en 2020, elle devient finalement pcaSuisse. Sous ce nouveau nom et avec une nouvelle structure elle délègue alors la formation et la formation continue au pcaInstitut. Pour plus d’informations, consultez la charte.


Principes de base

La psychothérapie et relation d’aide centrés sur la personne est un concept psychologique qui touche au travail thérapeutique, de relation d’aide et éducatif avec les patients/es, les clients/es et les étudiants/es. Il a été développé au début des années 1940 par l'Américain Carl R. Rogers (1902-1987). Le concept repose sur deux piliers :

- Sur les résultats de recherches scientifiques concernant l’importance de la qualité du lien, initié par le psychothérapeute et le professionnel formé à la relation d’aide avec le client (« attitude centrée sur la personne »).

- Sur les hypothèses de base concernant la nature de l'être humain (« tendance à l'actualisation » / « besoin d’acceptation positive inconditionnelle »).